Billetterie fermée

La billetterie en ligne pour le concert du 20 juin est fermée. Places en vente à l'entrée du concert.

A suivre...

Nos prochaines dates :

  • 20 juin : Synagogue de Bordeaux
  • 7 juillet : Les Festes Baroques

Newsletter

Pour rester informé de l'actualité d'Orfeo, saisissez votre adresse mail :

Erreur
  • JFolder::files : le chemin n'est pas un répertoire. Chemin : home/ensemblep/www

Juifs et chrétiens dans l'Italie baroque

Juifs et chrétiens dans l’Italie baroque

Comment comprendre des musiques anciennes sans s’attacher à leur cadre historique et oublier nos idées reçues ?

Commençons par le ghetto, inventé à Venise ; sait-on que ses portes ne se fermaient qu’entre minuit et 6 heures du matin ? Encore laissaient-elles passer, outre les médecins, les chanteurs et les musiciens, revenant d’un concert chez quelque riche mécène, nécessairement chrétien puisque les juifs devaient habiter et construire dans le ghetto.

Chez les aristocrates de Venise, Ferrare, Mantoue, le talent était le seul critère, et si le violoniste juif était brillant, c’est lui qu’on engageait.

Lire la suite…

Orfeo dans une série TV

Un chef de choeur renommée s'effondre pendant un concert. Crise cardiaque ou ... meurtre ? Le juge Mongeville (Francis Perrin) mène l'enquête dans la série de France 3 réalisée par Bruno Garcia.

Choeur et orchestre : Ensemble baroque ORFEO (Bordeaux)

Direction : Françoise Richard

Oeuvres : "Requiem" extrait du "De profundis" de J. Joseph de Mondonville

"Thou knowest, Lord" extrait des "Funeral sentences' de Henry Purcell

 

créateur de la série : Jacques SANTAMARIA, auteur : Jean Dell, réalisateur : Bruno GARCIA, © SON ET LUMIERE- 2014 

créateur de la série : Jacques SANTAMARIA, auteur : Jean Dell, réalisateur : Bruno GARCIA, © SON ET LUMIERE- 2014 

 

Orfeo en tournage pour France3

1 ÉGLISE BORDEAUX - EXT. JOUR

La façade d'une église à Bordeaux, aux alentours de 19h30. De l'église parviennent voix et instruments interprétant le De Profundis de Jean-Joseph de Mondonville.
tournage_orfeo

2 ÉGLISE BORDEAUX - INT. JOUR

La nef est remplie d'un public attentif. Dans le choeur ont pris place choristes et instrumentistes…

Parmi les spectateurs, un amateur, mélomane averti : MONGEVILLE… L'assistance est conquise par la beauté de l'oeuvre et la perfection de l'interprétation.

Ainsi commence le scénario de « Mongeville – épisode 4 », un téléfilm policier avec Francis Perrin ; celui-ci interprète un juge retraité qui résout des affaires mystérieuses auxquelles Bordeaux et sa région servent de décor.

Dans cet épisode, un meurtre subtil est commis dans le milieu du chant choral, un cadre particulièrement original et peu utilisé.

Lire la suite…

Le dernier concert Orfeo

Sagittarius & Orfeo

HAENDEL

JUDAS MACCABÉE 

ORATORIO EN TROIS ACTES POUR SOLISTES, CHŒUR ET ORCHESTRE

6 novembre 2016 - 16h00 - Le Pin Galant

DIRECTION MUSICALE : MICHEL LAPLÉNIE

UNE COPRODUCTION :
SAGITTARIUS
GROUPE VOCAL ARPÈGE
ENSEMBLE BAROQUE ORFEO
ORCHESTRE BAROQUE ZAÏS


Pour ses derniers concerts, et pour faire sa révérence au public et aux musiciens au bout de trente ans à la tête de l'Ensemble Sagittarius, Michel Laplénie a choisi de présenter au Pin Galant une œuvre majeure de la musique baroque : l’oratorio Judas Maccabée d'Haendel. 
Ce concert unique permettra de réunir sous sa baguette les deux chœurs bordelais avec lesquels il mène depuis longtemps de fructueuses collaborations : le groupe Vocal Arpège et l’Ensemble Baroque Orfeo. Se joindront à eux un jeune ensemble instrumental prometteur, dirigé par le talentueux claveciniste Benoît Babel.

Tarif : 38 € / 36 € / 33 € - Réservation Le Pin Galant  

 

 

Les mystères de Venise

Françoise Richard

Certes, on a toujours plaisir à parcourir la place Saint-Marc ou à écouter "Les Quatre Saisons", mais le voyageur curieux aspire à se perdre par les calle ou les sottoporteghi ; après 30 voyages à Venise, il y fera encore des découvertes. Ainsi l’amateur de musique.

La Cité des doges a été riche de bonne heure, très riche, grâce à ses vaisseaux marchands qui rapportaient les trésors de l’Orient, la soie, les tapis, les épices. L’artisanat a accru cette richesse : tissus de brocart, verreries de Murano, mosaïques ; puis de puissants imprimeurs ont répandu partout philosophie et partitions de musique. Le marchand de Venise commerçait avec toute l’Europe et ses galères jetaient l’ancre dans tous les ports de la Méditerranée.

Lire la suite…